FOCD31 : le syndicat de la feuille de paie

Sans ambiguïté, FOCD31 défend le pouvoir d’achat des agents du service public, du CD31 et de tous ses contractuels !

Sans savoir jamais renoncé à réclamer la prime PROMISE pour la COVID, ni à se battre pour la généralisation du SEGUR

FOCD31 a demandé sans relâche un RIFSEEP DIGNE pour chacun, et obtenu en intersyndicale le passage de 0 € à 20€ puis 60 € minimum pour tous, particulièrement pour les catégories B et C.

FOCD31 notamment, à Nailloux, avait interpellé le Président à ce sujet !

Le chèque « pouvoir d’achat » fut une nouvelle illustration de ce combat : devenu prime et devenant « brut« , nous nous sommes fait entendre à de nombreuses reprises pour en demander la pérennisation et son intégration au RIFSEEP.[…]

La suite :

CTI, PRIMES, SEGUR

Mais qu’est-ce qu’on attend ?

Cette énième réunion consistait à négocier sur la prime dite « SEGUR », concernant celles et ceux n’étant pas dans le périmètre du CTI évoqué à la précédente réunion. Même si nous pouvons être satisfaits de l’attribution d’une prime pour l’ensemble des IDE de la Collectivité, pour autant il reste bon nombre d’agents sur le carreau, ce qui n’est pas acceptable !

Pour nous, que dire de celles et ceux qui travaillent collectivement et avec engagement aux missions du service social départemental ?

Les administratifs (catégorie C et B), les référents pro ASSFAM, les ASSFAM, les coordonnateurs logements, les agents de la CRIP, les ATI, la crèche, les AS du personnel, les référents autonomie, les puéricultrices (mode d’accueil), les agents de prévention et de médiation des MDS, les ergothérapeutes de la MDPH, les Assistantes sociales de la MDPH, la psychologue de la MST, les chauffeurs ASE, ne comptent donc pas ? […]

COUPABLES D’ETRE MALADES

Ça se passe en 2022…prévu pour 2023.

Lundi 7 novembre 2022, nous avons été conviés à une réunion suite au mail du DGS concernant la fin des primes accordées à nos collègues en congés de longue maladie, en congés de longue durée, et en maladie ordinaire. 

Le DGS était absent, la DGD RH idem, aucun élu présent, l’élue en charge du personnel absente.

OUPS encore un loupé, mais on en est pas à un près.

Les intervenants de l’administration présents n’ont pas démérité concernant leur clarté et leur engagement vis-à-vis des agents en situation de maladie.

2ème REUNION SEGUR CE MATIN AVEC L’ADMINISTRATION

Chers collègues, chers collègues

Comme vous le savez, la prime de revalorisation « Ségur de la Santé » d’un montant de 188€  ( dégel du point d’indice, soit 49 points d’indice) est  transformée par la loi en CTI (complément traitement indiciaire) pour les conseillers socio-éducatifs, assistants socioéducatifs polyvalence et ASE, éducateurs de jeunes enfants, moniteurs-éducateurs, intervenants familiaux, agents sociaux, agents de la PMI, psychologues, animateurs et aux adjoints territoriaux d’animation exerçant, « à titre principal, des fonctions d’accompagnement socio-éducatif » au sein de notre Collectivité avec rétroactivité au 1 Avril 2022 .

Rendue obligatoire par la loi du 16 Aout 2022, cette prime est transformée en CTI (prise en compte dans les retraites).

Au 23 Juin 2022, la Collectivité s’est engagée à délibérer pour appliquer le décret du 28 Avril 2022 aux cadres d’emplois énumérés et à élargir cette prime Ségur à des cadres d’emplois non visés dans le décret tels que : IDE, MAMS, auxiliaire de puériculture, agents administratifs du social, Référents professionnels, ATI, …( liste non exhaustive ..)

Aujourd’hui, 3 mois après, où en sommes-nous ????

Flash info « Ségur de la santé »

Deux pas en avant, trois pas en arrière…

Ce n’est pas demain « que l’on s’en mettra plein les fouilles », car s’il faut attendre, tel que cela nous a été dit, l’analyse juridique pour connaitre les futurs bénéficiaires on n’est pas rendu une fois de plus !

Nous rappelons que le décret 2022-728 est très clair sur la liste des métiers bénéficiaires et sur les fonctions principales à remplir à hauteur de 50%.

Le syndicat FOCD31 reste en alerte sur les oubliés du SEGUR,
les IDE, MAMS entre autre.

PRIME EXCEPTIONNELLE ET DEPRIME MENSUELLE

Le jour J et l’heure H c’était ce matin où le DGS a informé les organisations syndicales des modalités de versement du chèque pouvoir d’achat de 500 €, transformé maintenant en prime exceptionnelle de 415 € nets, soit 83 € nets par mois versés pendant 5 mois à compter du mois de juillet.

Cette prime a un « caractère exceptionnel » (ce n’est pas la seule), c’est-à-dire qu’elle ne sera versée que pour l’année 2022, et puis s’en ira !

La prime article 111 qui devait être versée en mai ET juin sera finalement versée en mai et novembre comme d’habitude.

Pour FOCD31, non seulement le compte n’y est pas, mais en plus « c’est comme ça et pas autrement » finalement, alors que nous avions demandé 600 € nets intégrés au RIFSEEP à verser dès le mois de septembre.

Une fois encore, un non-dialogue social, mais plutôt un monologue sans prise en compte des propositions syndicales. Plus grave encore, mais on commence à y être habitué, la collectivité se dédie et revient sur ses propres propositions, mais toujours à la baisse, et en défaveur des agents. Après la prime covid promise puis disparue, le chèque de 500 € devenant 415 €.[…]

Sages-femmes : FO écrit à la ministre

​​​La fédération FO branche Santé a signé le protocole d’accord « sages-femmes » après que des modifications y aient été apportées en vue de respecter les promesses faites à notre Fédération lors des négociations.

Cependant, les grands oubliés sont les sages-femmes de la Fonction Publique Territoriale (FPT).

En effet, ils et elles ne bénéficieront pas de la prime de 240 euros, comme d’ailleurs du CTI. Résultat, nos collègues territoriaux seront donc payées 400 euros de moins qu’à l’hospitalière !

La branche service publics de la fédération FO-SPS  en a assez de voir les agents territoriaux toujours traités comme les derniers des derniers ! Nous avons donc, dans un premier temps, écrit à la ministre de la transformation et de la fonction publiques, afin de lui demander un rendez-vous « dès que possible ». 

Les agents territoriaux ne sont pas la variable d’ajustement du budget de l’Etat et des collectivités !

Réunion du 6 avril 2021 en visioconférence entre l’administration et les organisations syndicales


Voilà ce qui a été dit hier, aujourd’hui est un autre jour….

Le Directeur Général des Services nous a présenté les modalités à venir pour cette semaine et les 3 prochaines semaines.

  • Les personnes vulnérables et les parents d’enfants de moins de 16 ans sans possibilité de garde d’enfants seront placées en situation d’ASA cette semaine et la semaine du 26 Avril au 30 Avril 2021(collèges et lycées fermés)
  • Concernant les semaines des 12 Avril et 19 Avril 2021 (période des vacances scolaires), les agents seront placés 5 jours en congés et une semaine en ASA (si le poste n’est pas télétravaillable) ou en télétravail sur ces 15 jours.
  • Les congés de 2020 restent à solder au 30 Avril 2021.
  • Le télétravail est possible 5 jours / 5
  • 80 équipements supplémentaires sont en cours de distribution dans les MDS. 
  • Les agents de Collèges restent sur leur poste de travail cette semaine (mise en propreté) ainsi que la semaine du 26 Avril. Des aménagements d’horaires pourront être mis en place (tout en respectant les horaires journaliers) […]

Lire la suite :

Prime Covid, Monsieur le Président, positionnez-vous, s’il vous plait !

Partageant l’incompréhension et la colère d’une grande partie du personnel, toutes directions confondues, FOCD31 continue à revendiquer l’attribution de la prime exceptionnelle COVID 19 aux agents mobilisés (présentiel/télétravail/mix des 2).

Vous avez demandé à l’administration de nous réunir pour échanger sur les modalités de la mise en oeuvre de cette prime, qui devait être examinée le 16 juin en comité technique, votée en DM1 en juillet, effective sur la paye des agents en août.