Flash info « Ségur de la santé »

Deux pas en avant, trois pas en arrière…

Ce n’est pas demain « que l’on s’en mettra plein les fouilles », car s’il faut attendre, tel que cela nous a été dit, l’analyse juridique pour connaitre les futurs bénéficiaires on n’est pas rendu une fois de plus !

Nous rappelons que le décret 2022-728 est très clair sur la liste des métiers bénéficiaires et sur les fonctions principales à remplir à hauteur de 50%.

Le syndicat FOCD31 reste en alerte sur les oubliés du SEGUR,
les IDE, MAMS entre autre.

RECLASSEMENT DES INFIRMIER(E)S DANS LES NOUVELLES GRILLES DE CATÉGORIE A

Suite aux négociations menées par FO pour les personnels de la fonction publique hospitalière, puis aux revendications portées par FO territoriaux pour les agents des collectivités, les infirmier(e)s en soins généraux seront reclassé(e)s dans de nouvelles grilles indiciaires plus avantageuses.

Ce reclassement interviendra au 1er janvier 2022. L’ancien cadre d’emplois était en 2 grades, mais le 1er grade était divisé en 2 classes, il y avait donc, dans les faits, 3 grades. Désormais, les infirmier(e)s de classe normale et supérieure sont reclassé(e)s dans le 1er grade.

Heures travaillées OUI, heures rémunérées NON

Le Syndicat FOCD31 est interpellé par plusieurs professionnels de santé concernant la rémunération des heures effectuées le week-end end sur les centres de vaccinations de Montrastruc la Conseillère et de Villefranche de Lauraguais.

En date du 2 Avril 2021 à 17h29, Monsieur le DGS a communiqué à tout le personnel sur : « Renforcement des nouveaux centres de vaccination de la Haute-Garonne- recensement des agent.e.s volontaires  ». Il mentionnait que « Les heures d’engagement pourront être récupérées ou payées en heures supplémentaires, au choix de chacun.e. »

Depuis quelques semaines, nos collègues se mobilisent le week-end pour aller vacciner.

Le positionnement de la RH est de ne pas rémunérer les heures effectuées par les agents de catégories A (infirmiers, médecins etc.) mais de les récupérer.

Pour le Syndicat FOCD31 c’est inadmissible !!

la suite :

Alerte sur la situation des infirmières puéricultrices

Intersyndicale CD31 :FO-UNSA-CGT-CFDT-SUD

Nos Organisations Syndicales ont souhaité par le courrier joint, vous alerter sur les conditions de travail des Infirmières Puéricultrices, ainsi que sur la dégradation du service rendu aux familles.

Une large majorité de ces professionnelles avaient signé le 1er courrier adressé au Président du CD 31 (cf pièce 1). Mais la réponse du Directeur Général des Services n’a apporté aucune proposition concrète à leur problématique, voire même, a mis en exergue la méconnaissance de ce métier (cf pièce 2).

Les Infirmières Puéricultrices exercent leur métier dans différents services de l’Action Sociale. Leur rôle est indispensable pour la protection et la sécurité des enfants de moins de 6 ans (cf pièce 3).

Par cette interpellation, nous espérons vous sensibiliser à la réalité professionnelle de ces personnels et vous encourageons à échanger avec les infirmières puéricultrices de vos cantons.

Lire la suite dans les documents ci dessous :