Flash info « Ségur de la santé »

Deux pas en avant, trois pas en arrière…

Ce n’est pas demain « que l’on s’en mettra plein les fouilles », car s’il faut attendre, tel que cela nous a été dit, l’analyse juridique pour connaitre les futurs bénéficiaires on n’est pas rendu une fois de plus !

Nous rappelons que le décret 2022-728 est très clair sur la liste des métiers bénéficiaires et sur les fonctions principales à remplir à hauteur de 50%.

Le syndicat FOCD31 reste en alerte sur les oubliés du SEGUR,
les IDE, MAMS entre autre.

PRIME EXCEPTIONNELLE ET DEPRIME MENSUELLE

Le jour J et l’heure H c’était ce matin où le DGS a informé les organisations syndicales des modalités de versement du chèque pouvoir d’achat de 500 €, transformé maintenant en prime exceptionnelle de 415 € nets, soit 83 € nets par mois versés pendant 5 mois à compter du mois de juillet.

Cette prime a un « caractère exceptionnel » (ce n’est pas la seule), c’est-à-dire qu’elle ne sera versée que pour l’année 2022, et puis s’en ira !

La prime article 111 qui devait être versée en mai ET juin sera finalement versée en mai et novembre comme d’habitude.

Pour FOCD31, non seulement le compte n’y est pas, mais en plus « c’est comme ça et pas autrement » finalement, alors que nous avions demandé 600 € nets intégrés au RIFSEEP à verser dès le mois de septembre.

Une fois encore, un non-dialogue social, mais plutôt un monologue sans prise en compte des propositions syndicales. Plus grave encore, mais on commence à y être habitué, la collectivité se dédie et revient sur ses propres propositions, mais toujours à la baisse, et en défaveur des agents. Après la prime covid promise puis disparue, le chèque de 500 € devenant 415 €.[…]

RIFSEEP : FO écrit -encore- au Président

Monsieur le Président,

Lors de la cérémonie des médailles le 5 mai 2022, le Syndicat FOCD31 vous a questionné sur votre réflexion quant à notre demande intersyndicale de 100 euros net minimum pour tous les agents territoriaux.

Vous nous avez répondu que vous aviez fait un effort considérable en passant de 0 € à 60 € bruts, auxquels s’ajoutent les 500€, « qui feront au total 100€ net environ par mois », selon vous.

Vous nous avez précisé que ce « chèque pouvoir d’achat de 500 € » n’avait pas de base légale, et que par conséquent, vous recherchiez avec vos équipes des solutions afin de rendre réalisable votre annonce.

Si on considère le passage du brut en net à 0.83, nous arrivons au montant suivant :

60 € x 0.83 x 12 = 597,6 € NET ANNUEL

500 x 0.83 = 415 € NET ANNUEL.

TOTAL : 597,6 + 415 = 1012,6 NET ANNUEL.

Monsieur le président, le compte n’y est pas toujours pas, comme vous le savez !

Le syndicat FOCD31 vous a demandé le versement de cette prime rapidement ( juin ou juillet) car les agents de la collectivité ne peuvent plus attendre face à l’inflation grandissante et un reste à vivre d’une très grande partie des agents, qui s’amenuise au fil des mois qui passent, au point de les mettre en difficultés budgétaires telles que des incidents bancaires, paiement de factures non honorées, accentuant encore un climat d’insécurité financière…[…]

Elections professionnelles du 8 décembre 2022

Elections professionnelles du 8 décembre 2022

Nous sommes outrés du courrier reçu le 27 avril 2022, nous disant, de façon autoritaire, que le nombre de sièges alloués aux Organisations Syndicales pour les élections professionnelles du 8 décembre 2022 est fixé à 10, concernant le collège des représentants du personnel.

Actuellement, le comité technique (CT) est composé de 10 titulaires et le Comité Hygiène, Sécurité, Conditions de Travail (CHSCT), de 7 titulaires.

La réforme des élections professionnelles dans la fonction publique, prévoit dans ces textes, une fusion du CHSCT et du CT devenant le comité social territorial (CST), ce qui fait perdre, de fait à toutes les organisations syndicales, des élus, et donc des droits syndicaux. […]

Lire la suite :

Lire le courrier du président évoqué ici :

PA/PH : FO écrit au Président

Monsieur le Président,

Suite au Comité Technique du 04 Avril 2022 dont l’objet était le point d’étape de la territorialisation de l’action sociale départementale, et comme convenu à la fin de cette instance, vous trouverez ci-après un focus sur les difficultés rencontrées par les équipes PA/PH en MDS-DTS et les propositions.

Ces propositions sont le fruit d’un travail d’équipe (Médecins des Actions Sociales, Infirmiers, référents autonomie).

Concernant les équipes médico-sociales PAPH, généralement peu habituées à manifester leur mécontentement au sein de la collectivité, le bilan est alarmant : les équipes sont épuisées et une hémorragie possible des personnels est à prévoir si la Collectivité ne réagit pas rapidement dans ce contexte.[…]

Ségur de la santé : une prime de 183 € net par mois pour certains travailleurs sociaux et agents paramédicaux

Trois décrets en date du 29 avril 2022 ont été publiés au Journal officiel suite à la mesure annoncée le 18 février 2022 par le Premier ministre, à l’issue de la conférence des métiers de l’accompagnement social et médico-social.

Le décret 2022-728 crée une prime de revalorisation, d’un montant de 183 euros net, à destination de nombreux personnels de la filière médico-sociale.

Petite excursion en intersyndicale …

Mercredi 13 avril 2022, à Saint Martory …

Si le Président ne vient pas aux personnels, les syndicats viendront au Président… C’est donc ce que nous avons fait ce mercredi là en nous invitant à Saint Martory lors d’une inauguration d’une maison de proximité (hors champ de compétence bien sûr).

Mais tant pis, nous avons pu échanger 20 minutes en toute sérénité sur le RIFSEEP, la pénibilité, les promotions, le temps de travail : BREF LA CELEBRISSIME RECONNAISSANCE.

« Je n’ai pas trop de marges de manœuvre, 1607H c’est la loi, je suis pour les 4 jours » nous a- t-il dit. …