EXTRAIT DU COMITE TECHNIQUE DU 2 JUIN 2022

A l’heure où nous vous adressons ce communiqué, nous sommes encore complétement abasourdis par les propos tenus en comité technique par la DGD RH.

En effet cette dernière a présenté le rapport concernant l’évolution de l’organisation des RH consistant à renforcer la structure en créant un poste de DGD Adjoint (présent au comité technique).

En plus de nous déclarer :

« J’ai la chance de travailler avec une équipe aux ressources humaines formidable, c’est une équipe qui est engagée », AH ça FO CONFIRME, il faut être courageux et engagés.

« On se lève tous les matins pour venir travailler à la DRH ». PARDON, Monsieur le Président, mais quand on voit le nombre de départs également dans cette direction, on comprend que l’on ne parle pas d’une simple « transhumance » (façon de parler) Mais c’est sûr, nos collègues s’accrochent aussi comme dans bons nombres de services dégradés et quand ils ne peuvent pas s’accrocher, ils partent pour de bon ou s’effondrent ce qui est pire !

La DGD RH nous appelle « LES USAGERS ». […]

PRIME EXCEPTIONNELLE ET DEPRIME MENSUELLE

Le jour J et l’heure H c’était ce matin où le DGS a informé les organisations syndicales des modalités de versement du chèque pouvoir d’achat de 500 €, transformé maintenant en prime exceptionnelle de 415 € nets, soit 83 € nets par mois versés pendant 5 mois à compter du mois de juillet.

Cette prime a un « caractère exceptionnel » (ce n’est pas la seule), c’est-à-dire qu’elle ne sera versée que pour l’année 2022, et puis s’en ira !

La prime article 111 qui devait être versée en mai ET juin sera finalement versée en mai et novembre comme d’habitude.

Pour FOCD31, non seulement le compte n’y est pas, mais en plus « c’est comme ça et pas autrement » finalement, alors que nous avions demandé 600 € nets intégrés au RIFSEEP à verser dès le mois de septembre.

Une fois encore, un non-dialogue social, mais plutôt un monologue sans prise en compte des propositions syndicales. Plus grave encore, mais on commence à y être habitué, la collectivité se dédie et revient sur ses propres propositions, mais toujours à la baisse, et en défaveur des agents. Après la prime covid promise puis disparue, le chèque de 500 € devenant 415 €.[…]

RIFSEEP : FO écrit -encore- au Président

Monsieur le Président,

Lors de la cérémonie des médailles le 5 mai 2022, le Syndicat FOCD31 vous a questionné sur votre réflexion quant à notre demande intersyndicale de 100 euros net minimum pour tous les agents territoriaux.

Vous nous avez répondu que vous aviez fait un effort considérable en passant de 0 € à 60 € bruts, auxquels s’ajoutent les 500€, « qui feront au total 100€ net environ par mois », selon vous.

Vous nous avez précisé que ce « chèque pouvoir d’achat de 500 € » n’avait pas de base légale, et que par conséquent, vous recherchiez avec vos équipes des solutions afin de rendre réalisable votre annonce.

Si on considère le passage du brut en net à 0.83, nous arrivons au montant suivant :

60 € x 0.83 x 12 = 597,6 € NET ANNUEL

500 x 0.83 = 415 € NET ANNUEL.

TOTAL : 597,6 + 415 = 1012,6 NET ANNUEL.

Monsieur le président, le compte n’y est pas toujours pas, comme vous le savez !

Le syndicat FOCD31 vous a demandé le versement de cette prime rapidement ( juin ou juillet) car les agents de la collectivité ne peuvent plus attendre face à l’inflation grandissante et un reste à vivre d’une très grande partie des agents, qui s’amenuise au fil des mois qui passent, au point de les mettre en difficultés budgétaires telles que des incidents bancaires, paiement de factures non honorées, accentuant encore un climat d’insécurité financière…[…]

Elections professionnelles du 8 décembre 2022

Elections professionnelles du 8 décembre 2022

Nous sommes outrés du courrier reçu le 27 avril 2022, nous disant, de façon autoritaire, que le nombre de sièges alloués aux Organisations Syndicales pour les élections professionnelles du 8 décembre 2022 est fixé à 10, concernant le collège des représentants du personnel.

Actuellement, le comité technique (CT) est composé de 10 titulaires et le Comité Hygiène, Sécurité, Conditions de Travail (CHSCT), de 7 titulaires.

La réforme des élections professionnelles dans la fonction publique, prévoit dans ces textes, une fusion du CHSCT et du CT devenant le comité social territorial (CST), ce qui fait perdre, de fait à toutes les organisations syndicales, des élus, et donc des droits syndicaux. […]

Lire la suite :

Lire le courrier du président évoqué ici :

Petite excursion en intersyndicale …

Mercredi 13 avril 2022, à Saint Martory …

Si le Président ne vient pas aux personnels, les syndicats viendront au Président… C’est donc ce que nous avons fait ce mercredi là en nous invitant à Saint Martory lors d’une inauguration d’une maison de proximité (hors champ de compétence bien sûr).

Mais tant pis, nous avons pu échanger 20 minutes en toute sérénité sur le RIFSEEP, la pénibilité, les promotions, le temps de travail : BREF LA CELEBRISSIME RECONNAISSANCE.

« Je n’ai pas trop de marges de manœuvre, 1607H c’est la loi, je suis pour les 4 jours » nous a- t-il dit. …

Monsieur le Président, nous ne vous demandons pas l’aumône,

et nous ne sommes pas à acheter non plus !

Les organisations syndicales et la mobilisation des agents ont des revendications légitimes qui jusqu’à présent n’ont pas été entendues :

  • 100 € nets minimum par mois, (ce qui ne fait pas 500€ au mois de novembre mais 1200€ nets minimum par an)
  • un temps de travail équilibré vie privée/vie professionnelle et la prise en compte de la pénibilité du travail et des sujétions particulières,
  • des avancements de grades et des promotions internes dignes de ce nom avec un vrai déroulement de carrière professionnelle!

Il semble que vous persistez et signez en nommant le tout « RECONNAISSANCE », LOL !!

Par contre, en disposant de façon unilatérale de notre prime du mois de novembre, pour nous la verser en juin sans débourser 1 centime d’euro, malgré les attentes fortes des agents dans un contexte d’inflation très difficile à surmonter, il fallait oser! 


Au fait, pourquoi fin juin? y aurait-il des élections par hasard?

Nous vous le répétons nous ne sommes ni à acheter, ni à vendre ! 


Par contre, nous avons pu lire dans un rapport qui aurait du être présenté en comité technique le 14 avril que l’indemnité annuelle versée aux élus est de 2,65 M€ annuel

Que le RIFSEEP proposé à la Catégorie A+ est de 49000 euros brut par an et que celui de la catégorie C et B est de 720 euros brut par an !


Les écarts entre les différentes catégories sont indécents et injustes ! Au total, plus de la moitié du personnel va recevoir un infime RIFSEEP, tandis qu’une poignée du personnel, une méga part ! 

Sans oublier les élus et leurs indemnités! Petit rappel tout de même: vous nous devez 5 ans de RIFSEEP !

Nous prenons donc note de ces 500€ qui arriveront seulement au mois de novembre alors que l’inflation est bien là maintenant et que le reste à vivre de la plupart des agents est négatif dès le 15 du mois!

Nous allons devoir revoir à la baisse les cadeaux de Noël de nos familles, faute de prime 111 en novembre !

Président, et si vous mettiez un frein aux dépenses non obligatoires ? Les maisons de proximité, l’ascenseur de Super Bagnères, le foot, le rugby, la maison de la chasse, la LGV,  etc… 

Et si  que votre investissement se portait davantage sur votre personnel, qui est l’ADN de la collectivité et du service public départemental ?

 Donc, M. le PRÉSIDENT, à la revo​yure … 

Reconnaissance : Assemblée générale le 29 Mars

Ce mardi 29 mars 2022, Comité Technique spécial projet « Reconnaissance » !

La valeur de notre travail et de notre investissement doit être reconnue par l’Exécutif !

Ensemble nous gagnerons sur nos revendications en étant très nombreux

ce mardi 29 mars 2022

à partir de 7 heures (sortie métro « canal du midi » devant le bâtiment C)

Assemblée Générale à 8H30 de tout le Personnel, sur le parvis du CD 31, côté des Minimes !

VENEZ NOMBREUX !!!

La partie n’est pas finie, la 2ème mi-temps commence !!!

Reconnaissance : Noova , l’analyse FOCD31

une Communication à tout va
qui nous laisse pantois!

DIALOGUE SOCIAL, RIFSEEP, TEMPS DE TRAVAIL, ENTRETIEN PROFESSIONNEL, AVANCEMENTS DE GRADES, PROMOTIONS INTERNES

Madame l’élue en charge du personnel, vous avez souhaité à nouveau communiquer pour informer les agents de l’évolution de quelques-unes de vos propositions.

Mais quel message voulez-vous faire passer?

Incompréhension par une communication du Président, suivie par celle du DGS, puis la vôtre… On s’y perd.

Il semblerait que la collectivité ne soit pas en recherche d’un apaisement du climat social mais bien au contraire d’une communication à la sauce « tambouille sociale régressive» que vous semblez vouloir nous faire avaler à tout prix au mépris de notre santé, de notre bien-être au travail, de l’équilibre si précieux de notre vie professionnelle et de notre vie privée.

NOOVA est visiblement devenu un outil pratique pour votre communication mais tout comme le personnel, nous préférons largement le présentiel qui nous manque tant ! En tant qu’élue en charge des personnels, il semblerait que la logique penche plutôt du côté du personnel.

La mobilisation massive des agents a permis quelques belles avancées et croyez bien qu’elle n’est pas terminée !

COMMUNIQUE DE SOUTIEN -RECONNAISSANCE AU CD31 : COMMENT DETOURNER LE SENS DES MOTS

La Fédération des Personnels des Services Publics et des services
de santé apporte tout son soutien à son syndicat FO du Conseil
Départemental de Haute Garonne et aux agents de cette
collectivité actuellement mobilisés pour obtenir une véritable
reconnaissance de leur engagement.
La Collectivité a cyniquement nommé « RECONNAISSANCE » un
projet de gestion des ressources humaines qui ne répond en rien
aux attentes et aux besoins des agents. La Fédération soutient
sans réserve les revendications légitimes de son syndicat et des
agents qui se sont impliqués sans compter depuis des années.

Lire la suite :